Alors que revoilà la sous-préfète ! *

10 février 2017  |  Notre boutique
IMG_4625
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×

IMG_4121

De nouveau…

Après un trop long moment de silence, il fallait un jour important pour revenir !
Vous connaissez mon côté fleur bleue ( trait de caractère idéal pour une fleuriste ) alors vous devinez combien ce J-4 importe pour moi !

 

Et ouiiiiiiiii, la Saint Valentin YOUHOU !!!!!!
avec son lot de mini kitsch, de questionnements anxieux, d’idées idiotes mais qu’on imagine pleines de bonnes intentions, de petites cartes remplies de mots sentant le bonbon, d’espoirs comblés ou déçus…

 

Bref un moment de suspens total !!!! Les couples y survivront-ils ?
Il parait qu’avec Noël, il s’agit de la période où il y a le plus de séparations quelques jours avant. A priori, pour éviter d’avoir à faire un cadeau alors qu’on visualise la rupture prochaine. Suspens, suspens…

Ah d’un coup vous voyez les choses autrement !

IMG_4633

 

Go, go, go

Il s’agira cette année de conceptualiser ce 14 février comme la journée de tous les dangers et de tous les défis.

Vous partez en quête du cadeau, mot, attention ou symbole idéal pour vous déclarer (dans un sens comme dans un autre). Il s’agit d’une journée où vous vous prenez en main !

On s’éloigne du gnangnan, on est dans le Krav-maga du Valentine’s Day, on s’engage, on avance, on se défend dans toutes les acceptions du terme !!!!!

 

Nous serons ravies de pouvoir vous aider dans ce chemin personnel
avec des bouquets, des vases ou des cactus en pot…

 Poursuivons…

* Film à revoir le 14 février si on s’est séparé, si on a trouvé un nouvel amour, si on veut rester avec son amour actuel, si on n’a pas envie/besoin/trouvé un nouvel amour, si on a de l’humour version 8ème degrés:
La Cité de la Peur, film de Les Nuls

Pour assurer au Krav-maga du V-Day écouter bien fort en dansant comme la troupe de Riverdance :
This little light of mine, Andrée Grise

IMG_4618

Rédaction : Julie Le Goaster
Photos : Eden Fleurs


1 commentaire


Réagissez à cet article : laissez un commentaire