Ne me résistez pas!

23 février 2015  |  Notre boutique
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 0 Flares ×

Fière beauté

Avec son port de reine et sa belle hauteur, l’Amaryllis se fait remarquer dans une maison! Je la trouve réellement rayonnante, c’est d’ailleurs le sens de son nom: « étinceler ».

photo 3

Donné par Virgile à sa jolie mais intransigeante bergère*, le nom Amaryllis sera ensuite utilisé par Linné en 1773 pour désigner cette plante à bulbe qui fleurit 1 fois par an. J’aime bien connaitre l’origine des noms de fleurs, on les regarde différemment après.

« Ne me résistez pas! » c’est le message que vous adresserez à ceux à qui vous offrirez une Amaryllis!

 

Belle de Noël

J’ai beaucoup de plaisir à travailler ces fleurs, certainement car leur durée est assez brève, donc je veux en profiter. Dans des compositions ou simplement sur tige dans son pot, elle reste élégante.

IMG_6486

 

Rappelant la forme des trompettes des anges, l’Amaryllis est très présente lors des fêtes de fin d’année. En Suède par exemple, toutes les vitrines des restaurants ou des commerces sont décorées avec plusieurs pots d’Amaryllis, sa belle couleur rouge donne le ton de Noël.

photo 5

 

Pêche

Généralement cette plante possède 2 à 5 fleurs qui vont s’épanouirent pendant 2 semaines environ. Il y en a pour tous les goûts car même si nous la connaissons généralement en rouge, l’Amaryllis a des nuances du blanc au rouge, elle peut également être jaune ou vert-citron!

Certains la disent idéale dans un bureau, sa taille et sa couleur vive stimulent le cerveau et donnent de l’énergie. Elle favoriserait la confiance en soi!

photo 1
Alors pour changer de la cure de vitamine C tentez la cure de vitamine A(maryllis)!!

 

Comme pour tous les articles, n’hésitez pas à laisser vos commentaires et vos envies d’articles, je serais ravie d’échanger avec vous autour des fleurs!!

 

Revue de détails: 
*Les Bucoliques de Virgile

Rédaction: Julie Le Goaster – Studio Barbu(e)

Photos: Sophie – Eden Fleurs et Julie Le Goaster – Studio Barbu(e)


Réagissez à cet article : laissez un commentaire